cuisinepourgourmands.forumactif.com

échange de recettes et petites astuces culinaires
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 l'odeur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
thaophap
apprenti
apprenti


Nombre de messages : 15
Age : 29
Date d'inscription : 12/08/2009

MessageSujet: l'odeur   Jeu 12 Nov - 5:58

L'Odeur
Un roman surprenant dont le héros est l'odorat exceptionnel d'une jeune indienne exilée à Paris et ses tribulations provoquées par ce sens étonnamment développé.

Une jeune indienne, Lyla, débarque dans la banlieue parisienne chez le frère de son père, épicier à Paris. Elle habitait auparavant au Kenya où sa famille possédait un commerce et où son père fut assassiné lors d'évènements politiques. Enfermée dans un appartement étouffant en compagnie de sa tante obèse, elle sert de domestique à cette denière qui vit en recluse dans sa chambre, visionnant à longueur de journée des films indiens.
Cette tante est une fine cuisinière et elle apprend à Lyla les secrets de la cuisine indienne. Lyla découvre alors les qualités exceptionnelles de son odorat: elle peut suivre, en effet, l'élaboration et le degré parfait de cuisson en sachant déterminer à quel instant de sa cuisson une viande devient corrompue.
Là commence son aventure, à cause de ce don, elle sera renvoyée de chez son oncle et livrée seule à Paris sans papier, ballotée au gré de ses amitiés et de ses rencontres. A partir de ce moment, tellement sensible aux odeurs et à la corruption des chairs, sa propre odeur lui devient insupportable et lui fait fuir toutes relations jusqu'à sa rencontre avec un des rois parisiens de l'alimentation, créateur d'un nouveau concept de marketing alimentaire au sein duquel ses exceptionnels talents lui permettent de se révéler.
Des descriptions remarquables nous entraînent dans un monde merveilleux d'une alimentation de rêve et d'un monde cruel. Mais ses démons la poursuivent et lui font fuir cette existence dorée. Sa fuite l'entraine dans quelques péripéties tragico-comiques jusqu'au dénouement.
Les flottements de son existence et sa fuite d'elle-même sont intimement liés au sentiment d'abandon qu'elle ressent. Abandon du cadavre de son père qui était son idole, laissé sans sépulture au Kenya, pays qu'elle aimait et d'où elle doit partir. Abandon de sa mère qui refait sa vie à Londres avec ses frères et son nouveau mari. Les divers avatars de sa vie tourmentée, liés à son odeur qu'elle ne supporte pas, lui permettent à la fois un lent travail de deuil et une psychanalyse inconsciente : se débarrasser de sa culpabilité due à ce sentiment d'abandon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
l'odeur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Odeur de cuisson choux
» Imex CR-100, le gout et l'odeur
» Torrefactio Cafe Gene... odeur de bois, help!
» [Barbeau, Philippe] L'odeur de la mer
» odeur dans des fauteuils

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
cuisinepourgourmands.forumactif.com :: hors sujet-
Sauter vers: